Polio: Pourquoi le dernier effort est si important

25 Juin 2019 | ActualitésRotary, PolioPlus

Les cas de poliomyélite causés par le poliovirus sauvage ont augmenté en 2018. Devrions-nous nous décourager ? Michael K. McGovern, président de la commission PolioPlus internationale, explique pourquoi nous devons rester optimistes et ce que les Rotariens peuvent faire pour nous aider à atteindre notre objectif : un monde sans polio.

GoodByePolio

Un grand honneur

En avril, le Rotary a été récompensé par deux organisations pour son action en faveur de l’éradication de la polio :

UNICEF États-Unis a décerné au Rotary le Prix Children First. Le Secrétaire général du Rotary, John Hewko, a déclaré que c’était « un hommage à la persévérance de nos membres et une réaffirmation de l’engagement commun de l’UNICEF et du Rotary envers les enfants du monde, pour qu’ils aient toutes les chances de mener une vie saine, sûre et autonome.

L’Organisation panaméricaine de la santé a salué le Rotary pour son aide à l’éradication de la polio dans les Amériques. Le dernier cas de polio a été signalé au Pérou en 1991. La région a été certifiée exempte de poliomyélite en 1994 et l’est demeurée depuis 25 ans.

L’importance des vaccins en 2019

La défiance vis-à-vis de la vaccination a été désignée comme l’une des 10 principales menaces pour la santé mondiale en 2019. Le Rotary et l’UNICEF États-Unis expliquent pourquoi les vaccins sont vitaux sur les plans économique, politique et social.

Stratégie ultime contre la polio

Après avoir éradiqué la polio dans de nombreuses régions du monde, l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio dévoile une nouvelle stratégie qui nous aidera à éradiquer définitivement la polio.

Le Rotary International