Le président entrant du Rotary annonce son thème pour 2020/2021

21 Jan 2020 | ActualitésRotary

HK_Theme

Le président élu du Rotary International Holger Knaack encourage les Rotariens à saisir les nombreuses opportunités offertes par le Rotary pour enrichir leur vie et améliorer les conditions de vie dans les communautés au service desquelles ils sont.

Holger Knaack, membre du Rotary club d’Herzogtum Lauenburg-Mölln (Allemagne), a révélé le thème présidentiel pour 2020/2021, Le Rotary ouvre des opportunités, aux gouverneurs de district entrants lors de l’Assemblée internationale du Rotary à San Diego le 20 janvier.

Le Rotary n’est pas simplement un club que l’on rejoint mais plutôt « une invitation à saisir d’innombrables opportunités », a déclaré Holger, qui deviendra président au 1er juillet. Il a souligné que le Rotary crée des voies pour les membres permettant d’améliorer leur vie et celles des bénéficiaires de leurs actions.

« Nous croyons que nos actions, petites ou grandes, créent des opportunités pour ceux qui ont besoin d’aide », a affirmé Holger qui a ajouté que le Rotary ouvre des voies vers le leadership et permet aux membres de voyager à travers le monde pour concrétiser leurs idées et de nouer des amitiés solides. « Tout ce que nous faisons ouvre une autre opportunité pour quelqu’un, quelque part », a-t-il dit.

Changer en vue de l’avenir

Holger a également encouragé les membres à embrasser le changement afin que le Rotary puisse se développer et prospérer. Plutôt que d’avoir un objectif chiffré pour l’augmentation des effectifs, le président élu a déclaré préférer que les clubs et districts réfléchissent à la manière de se développer organiquement et durablement. Il souhaite que les clubs cherchent à impliquer leurs membres et trouvent des recrues qui vont leur convenir.

Nous saisirons ce moment pour développer le Rotary, le renforcer, et le rendre plus souple et l’aligner davantage sur nos valeurs fondamentales.

Holger Knaack

Président élu du Rotary International

« Nous devons arrêter de réfléchir aux nouveaux membres en termes de statistiques, a affirmé Holger. Chaque nouveau membre nous change un peu. Cette personne apporte de nouvelles perspectives, de nouvelles expériences. Nous devons embrasser ce renouveau continuel. Nous deviendrons plus forts si nous assimilons l’expérience et les connaissances des nouveaux membres. »

Holger a indiqué que le Plan d’action du Rotary est une boussole qui guidera les clubs dans leur évolution. Il a recommandé que chaque Rotary club organise une réunion stratégique une fois par an. Selon lui, durant cette réunion, les clubs doivent se projeter cinq ans dans l’avenir et savoir ce qu’ils apportent à leurs membres.

Le président élu souhaite également voir un nombre accru de femmes occuper des postes à responsabilités et voir les Rotaractiens jouer un rôle central dans la création et la gestion des clubs. Il a encouragé les dirigeants de district à créer de nouvelles formules de club et à repenser la signification d’appartenir au Rotary, ainsi que permettre aux jeunes d’être les architectes de ces nouveaux clubs.

« Nous devons être ouverts à de nouvelles approches. Et créer des clubs différents pour les plus jeunes ne constitue qu’un aspect de la solution, a-t-il déclaré. Laissons aux Rotaractiens le soin de décider ce qui peut leur convenir au Rotary. Ces jeunes sont brillants et dynamiques et ils obtiennent des résultats. »

En soulignant le besoin d’embrasser le changement, Holger a fait remarquer que le temps ne va pas ralentir pour faire plaisir au Rotary : « Nous ne nous laisserons pas vaincre par des changements rapides. Nous saisirons ce moment pour développer le Rotary, le renforcer, et le rendre plus souple et l’aligner davantage sur nos valeurs fondamentales. »

Ryan Hyland – Rotary International