Le Rotary avec l’Institut Pasteur contre le coronavirus, tableau des dons

Le Rotary avec l’Institut Pasteur contre le coronavirus, tableau des dons

Jetons Cancer : dotations 2020

Jetons Cancer : dotations 2020

L’action Jetons Cancer sur laquelle s’appuie le fonds de dotation, a été créée pour concourir à des projets relatifs à la recherche sur le cancer. Elle s’inscrit dans la ligne des causes d’intérêt général défendues par le ROTARY INTERNATIONAL.

Le principe de l’action en est très simple : concrètement, le 1er samedi de février, des rotariens bénévoles s’engagent dans la lutte contre la maladie en remettant un jeton de caddie contre un euro aux clients des supermarchés partenaires. Il s’agit de frapper juste, en adossant la collecte à la fréquentation maximale du samedi, et à la journée mondiale de lutte contre le cancer.

Sur une douzaine de dossiers reçus de l’ensemble de la France, cinq avaient un très grand intérêt sur le plan médical, mais nous avons dû en sélectionner trois pour correspondre au budget disponible.

Les dotations 2020 attribuées sont :
· INSERM U1218 à BORDEAUX : 49 000€ pour un Cytometre en flux BD Accuri C6 plus.
· Centre Georges-François Leclerc à DIJON : 58 500€ pour un Femto Pulse
· CNRS UMR 7021 à STRASBOURG : 42 500€ pour un Analyseur Seahorse XFp

Depuis la création de cette action il y a cinq ans, Jetons Cancer aura ainsi pu contribuer à l’achat de matériels de recherche pour la lutte contre le cancer pour un montant de 641 905€ pour 16 dotations.

Ces matériels auront été offerts aux centres de recherche de : Grenoble(4), Toulouse(2), Brest(2), Strasbourg(2), Bobigny, Montpellier, Rennes, Lille, Bordeaux et Dijon.


Le Rotary et le Cancer, pour compléter votre information

Les Rotary Clubs du District 1690, se mobilisent pour apporter aux entreprises leur soutien à la lutte contre la pandémie coronavirus

Les Rotary Clubs du District 1690, se mobilisent pour apporter aux entreprises leur soutien à la lutte contre la pandémie coronavirus

Le Rotary District 1690 lance son combat contre le coronavirus et soutient l’Institut Pasteur

Le Rotary District 1690 lance son combat contre le coronavirus et soutient l’Institut Pasteur

Le Rotary mobilise tous ses clubs afin de lever des fonds pour aider à la recherche d’un traitement avec l’Institut Pasteur de Lille et d’un vaccin avec l’Institut Pasteur de Paris. Le Rotary lance également une campagne de collecte de don sur les réseaux sociaux à destination du grand public afin de développer les bons gestes de soutien et de solidarité pour lutter contre le Coronavirus SARS-CoV-2.
 
Les maladies ne disparaissent pas d’elles-mêmes. Le Rotary est également en contact avec les hôpitaux pour financer des équipements (respirateurs…) afin de stopper la propagation de cette maladie mortelle.
Tous les clubs du Rotary se doivent d’agir massivement pour apporter des solutions à long terme aux problèmes les plus pressants et combattre la crise sanitaire inédite que nous vivons aujourd’hui avec le COVID 19.

Face au développement exponentiel du virus partout dans le monde, Le Rotary lance un message afin d’unir chacun des citoyens et agir tous ensemble pour vaincre le Coronavirus au plus vite.

AIDEZ ET SOUTENEZ LA RECHERCHE
AVEC LE ROTARY

LE COVID-19, NOUVEAU CORONAVIRUS
Une épidémie de pneumonies d’allure virale d’étiologie inconnue a émergé dans la ville de Wuhan (province de Hubei, Chine) en décembre 2019. Le 9 janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus (d’abord appelé 2019-nCoV puis officiellement SARS-Cov2, différent des virus SARS-CoV, responsable de l’épidémie de SRAS en 2003 et MERS-CoV, responsable d’une épidémie évoluant depuis 2012 au Moyen-Orient) a été annoncée officiellement par les autorités sanitaires chinoises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce nouveau virus est l’agent responsable de cette nouvelle maladie infectieuse respiratoire appelée COVID-19 (pour CoronaVIrus Disease).

LES DERNIERS CHIFFRES EN DATE
9 JANVIER 2020 : DÉCOUVERTE D’UN NOUVEAU CORONAVIRUS (SARS-COV2). CE NOUVEAU VIRUS EST RESPONSABLE D’UNE MALADIE INFECTIEUSE RESPIRATOIRE APPELÉE COVID-19.
• 18 MARS 2020 (10H), DANS LE MONDE, 191 127 CAS CONFIRMÉS ET 7 807 DÉCÈS (OMS*)
• 18 MARS 2020 (15H), EN FRANCE, 9 134CAS CONFIRMÉS, 244 DÉCÈS (SANTÉ PUBLIQUE FRANCE**)

En savoir plus sur le covid -19, cliquez ici

Les équipes de recherche de l’Institut Pasteur travaillent à la prévention et au traitement d’une cinquantaine de maladies.
Elles se mobilisent aujourd’hui en priorité pour lutter contre le coronavirus depuis la première alerte le 30 décembre 2019. À ce jour :
 
-18 projets scientifiques (12 lancés + 6 en cours d’évaluation).
-250 personnes impliquées, scientifiques des unités provenant de 9 de nos 13 départements de recherche, équipes scientifiques travaillant au niveau des plateformes technologiques et fonctions support.
Cette mobilisation traduit la ferme volonté et la détermination des chercheurs et de toutes les équipes de l’Institut Pasteur de contribuer significativement à l’effort national et internationale pour répondre à cette nouvelle menace globale.

Le Rotary regroupe 1,2 millions de membres et 35 000 Clubs avec un respect de la diversité dans l’effectif, membres de toute génération, femmes et hommes impliqués dont la devise est « servir d’abord ».

Les membres mettent leur passion, leur intégrité et leur intelligence au service d’actions qui ont un impact durable dans le but de trouver des solutions réelles et pérennes. Les actions engagées agissent auprès de la jeunesse, de personnes handicapées, d’enfants malades, d’écoles au Maroc, d’orphelinat au Benin.

Les membres du Rotary luttent contre les maladies telles que le paludisme, le sida, Alzheimer, la sclérose en plaques et la polio dont l’éradication mondiale a fortement progressée grâce aux actions menées depuis 35 ans. 

Un interview beaucoup plus complet d’Olivier Schwartz de l’institut Pasteur lors de son passage sur BFM-TV le 06 avril 2020.

CIP France Portugal: Mark Maloney en visite au Portugal

CIP France Portugal: Mark Maloney en visite au Portugal

Le président du Rotary International, Mark Maloney, accompagné de son épouse, a répondu à l’invitation des Districts portugais – D1970 (nord) et D1960 (sud) – dans le cadre d’une visite générale dans la péninsule Ibérique. Etaient présents également les 3 gouverneurs espagnols.

Cette rencontre visait à présenter le meilleur de ce que fait le Portugal dans le domaine de la prévention et du traitement des maladies grâce à l’excellence de ses institutions de recherche et de science (Coimbra).

Ce furent 3 jours intenses de travail, mais aussi de partage et de montrer au Président du Rotary International le travail du Rotary au Portugal et son engagement envers l’organisation.

Au programme, un arrêt à Fátima au sanctuaire, lieu de prière et de recueillement avec des Rotariens de tout le pays.

Une rencontre mémorable avec le cardinal António Marto ou Mark Maloney s’est rendu au Centre de réadaptation et d’intégration de Fátima (CRIF) et où il a participé à la remise d’un chèque de 12000 euros du Rotary Club de Fátima à l’institution.

Lors d’un dîner avec des Rotariens portugais à Quinta D.Nuno, Mark Maloney a parlé de la connexion et de la restructuration du Rotary International, une association de «personnes qui s’engagent à créer un monde meilleur».

“Mon objectif à travers le Portugal est de rendre visite aux Rotariens et de voir leur travail”, a déclaré Mark Maloney dans une brève interview avec mediotejo.net

Quant aux Rotariens, il a rappelé qu’ “il y a plus d’un siècle, le Rotary a lancé un nouveau modèle de leadership, de service basé sur des relations personnelles. Aujourd’hui, ces connexions sont un réseau qui traverse le monde – joignant les barrières culturelles, linguistiques, générationnelles et géographiques – et nous partageons tous la vision d’un monde meilleur “.

Le Rotary International, comme mentionné, est impliqué, entre autres projets, dans l’éradication de la polio.

À la fin de cette rencontre, les dirigeants des districts 1960 et 1970 ont également pris la parole, en général pour avancer la difficulté à trouver de nouveaux membres pour le Rotary a été signalée et le pari sur davantage de projets axés sur l’éducation, impliquant des entités publiques et privées, a été abordé.

Autre RV important le Président Mark Maloney, a visité l’ICNAS (Institut des Sciences Nucléaires Appliquées à la Santé) et a été reçu par le vice-recteur de l’Université de Coimbra le Professeur/Docteur João Nuno Calvão da Silva.

Suivait la visite de la bibliothèque baroque Joanina considérée comme l’une des plus belles bibliothèques historiques du monde entre autres en raison des décorations magnifiques financées par les richesses ramenées du Brésil par les Portugais. Elle a été construite au XVIII siècle sous le règne du roi portugais Jean V, elle est située sur le site historique du campus de l’université de Coimbra.

La visite du pays du Président du RI s’achevait par la rencontre avec le Président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, également Rotarien, une rencontre extrêmement cordiale et chaleureuse entre les deux hommes et les rotariens présents.