Au nom de l’environnement

2 Juin 2019 | ActualitésRotary

HambourgEnvironnement

La convention du Rotary à Hambourg met à l’honneur les actions en faveur de l’environnement : des Rotariens trient les déchets plastiques et protègent nos ressources vitales

Peu de questions ont une portée aussi considérable, à l’échelle du monde, que celle de la protection de l’environnement. Qu’il s’agisse de faire face au changement climatique menaçant des systèmes alimentaires tout entiers ou de lutter contre la pollution, la tâche de protéger l’environnement a de quoi intimider.

Les Rotariens se montrent à la mesure de ce défi. En Allemagne et dans toute l’Europe, les membres ont instauré un dialogue autour de la protection de l’environnement. Ils utilisent leurs réseaux pour trouver des solutions créatives et prendre des mesures visant à préserver nos ressources vitales. La convention internationale de 2019 présente plusieurs de ces initiatives, permettant ainsi à des membres du monde entier de faire connaître leurs actions fructueuses, et de partager des idées pour en instaurer de nouvelles.

Des Rotariens néerlandais se sont attaqués au problème ardu de la gestion des déchets plastiques. L’action End Plastic Soup a débuté par le nettoyage des canaux d’Amsterdam, puis s’est étendue à tous les Pays-Bas ainsi qu’aux pays voisins, où l’on a collecté et recyclé du plastique, tout en sensibilisant l’opinion publique. Les parrains de l’action la feront connaître à la Maison de l’amitié, dans le but d’encourager une mobilisation mondiale contre la pollution due au plastique.

8,3
milliards de tonnes de plastique produites dans le monde en 2015

8
milliards de tonnes de plastique qui finissent dans les océans chaque année

80
pour cent de plantes sauvages pollinisées par des abeilles sauvages

Chacun de nous peut aider les abeilles – avec un peu d’habileté manuelle, de matériel de quincaillerie, un balcon ou un jardin, vous pouvez construire une maison propice aux abeilles.

Julian Müller

Membre du club Rotaract de Hamburg-Altona

Une autre action fait sensation, Bee Alive. Les clubs Rotaract allemands et les Rotary clubs qui les parrainent travaillent à informer la population du rôle des abeilles dans notre environnement. Les membres du club luttent également contre l’extinction des abeilles, notamment en construisant des ruches.

La population des abeilles a diminué en raison de l’utilisation généralisée de pesticides toxiques, ainsi que de la monoculture et du changement climatique. Mais les abeilles jouent un rôle vital dans l’écosystème. Selon Greenpeace, elles pollinisent plus de 80 pour cent des plantes cultivées et sauvages. Un tiers de la production alimentaire mondiale dépend des abeilles.

« En tant que pollinisatrices, les abeilles sont des partenaires et des assistantes d’une grande valeur, déclare Julian Müller, membre du club Rotaract de Hambourg-Altona. Mais leur habitat est menacé de disparition. Chacun de nous peut aider les abeilles – avec un peu d’habileté manuelle, de matériel de quincaillerie, un balcon ou un jardin, vous pouvez construire une maison propice aux abeilles. »

Rotary International  par Arnold R. Grahl et Claudia Brunner